[Texte ta démarche artistique]

[L’Artothèque a besoin de vous] L’Artothèque est fière de faire partie du projet « Aller-retour » et compte sur votre soutien! Le projet « Aller-retour » cherche à soutenir les activités et projets à but non lucratifs dans la circonscription de Gouin. Le but du projet est ici de redonner aux citoyennes et citoyens un certain contrôle sur l’octroi de cet argent en mettant […]

À vos agendas!

Sortez vos agendas, car de nombreuses activités vont avoir lieu à L’Artothèque ! Aujourd’hui, samedi 25 mars à 14 h, nous avons la visite des diplômés de SéminArts. Ce programme éducatif sous forme de rencontres propices aux échanges permet aux participants de rencontrer plusieurs acteurs du monde de l’art. Lors de cette rencontre, nous aurons le […]

[Ma première expo]

Depuis le 31 janvier 2017, L’Artothèque travaille en collaboration avec l’École Saint-Enfant-Jésus de Montréal sur un projet d’éducation artistique et culturelle. Ce dernier a pour but de faire découvrir aux élèves de 3e année un lieu culturel montréalais et de leur faire vivre plusieurs activités enrichissantes. Certaines de ces activités ont permis l’appréciation d’œuvres d’art contemporain alors que d’autres […]

[Atelier d’impression sur tissus]

Le 17 septembre aura lieu à L’Artothèque un atelier d’impression sur tissus à partir de détails visuels tirés de trois oeuvres exposées lors l’exposition « Imprimé d’idées ».

L’artiste Aygerim Syzdykova animera cet atelier de 2 h 30 durant lequel vous apprendrez les bases de la linogravure. À la fin, vous repartirez avec un sac sur lequel vous aurez imprimé autant de motifs que vous le souhaitez !

La linogravure

La linogravure est une technique de gravure en taille d’épargne, c’est-à-dire que les parties creusées ne sont pas destinées à être imprimées, on dit alors que l’on « épargne le dessin ».

À l’aide de gouges (petits ciseaux dont le bout est concave), l’artiste creuse une feuille de linoléum avant d’y apposer une encre grâce à un rouleau pour l’impression du dessin.

Le linoléum est composé « d’un mélange de poudre de liège, d’huile de lin, de gomme et de résine, l’ensemble étant comprimé sur une toile de jute ».

Des motifs tirés de trois œuvres de l’exposition

Les motifs sont tirés des œuvres de James Guitet, John Kenneth Esler et Louise Julien. Vous pourrez utiliser autant de motifs sur votre sac que vous le souhaitez

Dans les coulisses de la préparation de l’atelier

Grâce aux photos de l’artiste Aygerim, nous vous proposons de plonger au cœur du processus de création des motifs utilisés pour l’impression lors de votre atelier!

Les motifs sont prêts et nous avons acheté ce matin les premières fournitures pour l’atelier. Vous allez donc utiliser des sacs 100 % coton sur lesquels vous imprimerez vos motifs grâce à de l’encre de sérigraphie