L'Artothèque, location d'oeuvres d'art

Dédiée aux arts visuels depuis 1995, L'Artothèque fonctionne selon le principe d’une bibliothèque d’art en offrant aux particuliers, corporations et institutions la possibilité de louer des œuvres originales à des prix très abordables. L'Artothèque propose également des expositions d'artistes québécois dans un espace dédié.

Par ses activités, l’Artothèque donne au grand public un accès privilégié à des œuvres d’art et contribue à mieux faire connaître les artistes québécois.
 
L'Artothèque est membre de la Fondation des arts et métiers d'art du Québec (FAMAQ).
 

 

Nouvelles

Syndiquer le contenu

Événements courants et à venir

  • 22 Avril 2015

    L’arrondissement de Verdun s’associe à L’Artothèque autour de l’exposition collective L’Artothèque (s)’expose à Verdun en proposant aux visiteurs du Centre communautaire Elgar de découvrir 4 artistes, membres de L’Artothèque, qui résident ou ont leur atelier à Verdun.

    150403_Affiche gd format.jpg


  • 7 Mai 2015

    L’exposition Un monde en soi réunit les deux médiums de prédilection de l’artiste montréalaise Stella Pace, soit la sculpture et la gravure. Deux médiums pour exprimer une seule et même préoccupation : la nature des relations humaines.

    Stella Pace, qui vit et travaille à Montréal, sillonne et marque de son empreinte le circuit artistique québécois et international depuis les années 1990.
     
    Bandeau FINAL Un mond een soi.jpg
     
    Entre Stella Pace et la sculpture, c’est une histoire de longue date. Une histoire basée sur une connexion instinctive. Si son histoire avec la gravure est arrivée plus tard dans sa carrière, elle n’est pas pourtant moins authentique et vécue de l’intérieur. Or, au-delà du choix du médium, le travail en série et une aptitude innée pour le multiple sont les constantes dans l’œuvre de Stella Pace. Une œuvre qui dévoile la fascination de cette créatrice, au talent effervescent, pour la complémentarité et, surtout, pour notre rapport à autrui. Cette expositioninterroge précisément la nature de ce rapport, en même temps que la relation que l’homme entretient avec soi-même. 
      
  • 25 Juin 2015

    Deux expositions, deux artistes : un parcours où l’art du portrait est interrogé avec humour, provocation et transgression. Outre présenter leurs œuvres respectives en simultané et dans des perspectives croisées, Carolina Hernandez-Hernandez et Charline P. William réaliseront, ensemble, une œuvre inédite à l’occasion de cette exposition.

Syndiquer le contenu