Budget fédéral 2012 : quelques avancées et des questions en suspens

   Quelques bonnes nouvelles pour le milieu muséal sont inscrites au budget présenté par le ministre des Finances Jim Flaherty, le 29 mars 2012. Une d’entre elles touche un nombre important d’institutions muséales à travers tout le Canada. Il s’agit de l’augmentation de 50 M$, sur une période de deux ans, des sommes allouées à la Stratégie emploi jeunesse. La Société des musées québécois (SMQ) salue également la bonification du Programme d’indemnisation pour les expositions itinérantes au Canada dont la limite d’indemnisation passera de 1,5 G$ à 3 G$. De plus, le soutien maximum disponible pour une exposition majeure passera de 450 M$ à 600 M$. Il est à noter que les membres de la SMQ avaient adopté, lors de la tenue du Grand Chantier des États généraux des musées du Québec, en octobre dernier, deux recommandations concernant spécifiquement la bonification de la Stratégie emploi jeunesse et le Programme d'indemnisation pour les expositions itinérantes au Canada.

Parmi les autres faits saillants du budget, il faut mentionner que les musées nationaux canadiens et le Conseil des arts du Canada ne verront pas leurs budgets réduits au cours des trois prochaines années. Il en est autrement pour Patrimoine canadien qui subit une réduction de 6,9 %, dont 0,07 % pour les programmes. La SMQ s’interroge notamment sur l’impact qu’auront ces coupures sur le Programme d’aide aux musées. Nous demeurons attentifs à tout développement dans ce dossier.

Par ailleurs, à l’instar de l’ensemble du milieu culturel, la SMQ déplore les réductions budgétaires que subiront Bibliothèque et Archives Canada, Radio-Canada, Téléfilm Canada et l’Office national du film du Canada.

Pour consulter le budget -- 30 mars 2012

source:  http://www.musees.qc.ca/